Show simple document record

dc.contributor.advisorTremblay, André-Marie
dc.contributor.authorBourassa, Louisfr
dc.date.accessioned2017-06-22T17:01:47Z
dc.date.available2017-06-22T17:01:47Z
dc.date.created2017fr
dc.date.issued2017-06-22
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/10610
dc.description.abstractDans ces travaux, nous avons étudié la rigidité superfluide en CDMFT (théorie du champ moyen dynamique sur amas) dans les matériaux organiques supraconducteurs. Ceux-ci appartiennent à la catégorie des supraconducteurs à haute température. Nous obtenons des résultats, en accord qualitatif avec l'expérience, qui suivent la tendance suggérée par la loi dite de Homes. La température critique et la masse effective ont donc également été calculées à des fins d'analyses. Ces dernières quantités sont également en accord avec l'expérience et les travaux antérieurs.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Louis Bourassafr
dc.subjectSupraconductivitéfr
dc.subjectOrganiquefr
dc.subjectTempérature critiquefr
dc.subjectFonction de Greenfr
dc.subjectHubbardfr
dc.subjectMottfr
dc.titleTransition de Mott et supraconductivité dans les matériaux organiquesfr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplinePhysiquefr
tme.degree.grantorFaculté des sciencesfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record