Show simple document record

dc.contributor.advisorLefebvre, Guyfr
dc.contributor.authorL'Ecuyer, Nicolasfr
dc.date.accessioned2014-05-14T16:33:50Z
dc.date.available2014-05-14T16:33:50Z
dc.date.created1998fr
dc.date.issued1998fr
dc.identifier.isbn0612405966fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/1048
dc.description.abstractCe mémoire présente l'étude du glissement de terrain survenu à Saint-Adelphe lors du séisme du Saguenay de 1988.Ce glissement a la particularité de s'être produit dans un talus naturel argileux. L'opinion courante dans la pratique stipule que les talus d'argile sont peu vulnérables à une rupture sous chargement sismique. Cette croyance traduit le très faible nombre de ce type de ruptures rapportées dans la littérature. L'étude de ce glissement s'avère donc d'une grande importance. Un programme d'essais statiques et cycliques en laboratoire a d'abord permis d'élaborer un modèle de résistance de l'argile dans le domaine des contraintes effectives.Ce modèle rend possible la détermination de l'évolution de la stabilité du talus durant le séisme. Le modèle de résistance a ensuite été intégré à l'analyse de stabilité sismique du talus. Cette analyse suit la procédure Seed-Lee-Idriss. Les résultats indiquent qu'il est probable que le glissement soit survenu suite à l'affaiblissement de la résistance de l'argile sous la sollicitation sismique.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Nicolas L'Ecuyerfr
dc.titleStabilité sismique des talus naturels argileuxfr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineGénie civilfr
tme.degree.grantorFaculté de géniefr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc. A.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record