Show simple document record

dc.contributor.advisorPhilippe, Jean-Luc
dc.contributor.advisorGiroux, Sylvain
dc.contributor.authorKuijpers, Nicolafr
dc.date.accessioned2017-04-19T18:17:46Z
dc.date.available2017-04-19T18:17:46Z
dc.date.created2017fr
dc.date.issued2017-04-19
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/10465
dc.description.abstractDans les pays développés tels que le Canada ou la France, la population est vieillissante et le nombre de personnes atteintes de déficiences cognitives augmente en conséquence. Ces troubles ont des conséquences sur les activités de la vie quotidienne pour les personnes qui en souffrent. Selon l’autonomie de ces personnes et la sévérité de leur déficience, un hébergement en centre spécialisé peut être envisagé. Ces centres spécialisés représentent souvent un coût financier énorme tant pour la personne que pour la société. Afin de limiter ces coûts, une solution alternative a émergé : les habitats domotiques. Ce sont des habitats dans lesquels un ensemble de technologies permet de pallier aux déficiences des personnes et de leur donner une autonomie accrue. Pour ces personnes, certaines de ces activités de la vie quotidienne peuvent représenter des obstacles voire être dangereuses. Par exemple, l’activité de préparation d’un repas est une activité complexe qui peut présenter des risques variés pour des personnes atteintes de déficiences. Ces personnes sont alors assistées par des professionnels ou leurs aidants naturels lors de cette activité et peuvent perdre l’envie de préparer à manger. L’objectif de cette thèse est de concevoir un système permettant à ces personnes de réaliser l’activité de la préparation d’un repas en toute autonomie et en toute sécurité. D’une part, on retrouve la personne atteinte, qui selon sa déficience, aura une façon unique pour réaliser cette activité. Ces personnes vivent rarement seules, il faut tenir compte qu’un public varié puisse bénéficier du système pour la préparation d’un repas. D’autre part, cette activité aura lieu dans un environnement différent pour chaque habitat. Le système doit assurer la sécurité lors de l’activité de préparation de repas, par conséquent, la fiabilité du système est un critère important. Ces habitats sont généralement déjà équipés d’appareils, il devient nécessaire pour le système de pouvoir s’adapter à ces appareils existants. L’objectif de ces travaux est la réalisation d’un prototype permettant d’assurer la sécurité lors de l’activité de la préparation d’un repas par des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et ses aidants (professionnels ou naturels). Ce prototype doit s’adapter aux besoins des usagers, de son environnement et du matériel sur lequel il est déployé. iii Pour ce faire, le système, basé sur un système multi-agents, applique des règles de sécurité qui se personnalisent par le biais du profil médical des usagers. La réalisation de modèles pour chaque objectif a permis de réaliser une architecture d’un système flexible. Ces modèles ont été déployés sur deux applications distinctes. Nos travaux ont été menés au sein de deux laboratoires, qui chacun, disposent d’appareils de cuisine différents dans leurs habitats intelligents pour la santé. Les besoins en termes de capteurs et leur interfaçage avec le système sont présentés. Enfin, le système a pu être testé dans ces deux environnements, son adaptation vis-à-vis d’une clientèle variée et pour plusieurs risques de sécurité à travers des scénarios d’usage. Les résultats de ces expérimentations ont été concluants et ont permis de montrer que le prototype répond bien aux objectifs visés.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Nicola Kuijpersfr
dc.rightsAttribution - Partage dans les Mêmes Conditions 2.5 Canada*
dc.rights.urihttp://creativecommons.org/licenses/by-sa/2.5/ca/*
dc.subjectActivité de la vie quotidiennefr
dc.subjectInformatique autonomefr
dc.subjectAlzheimerfr
dc.subjectSécuritéfr
dc.subjectPersonnalisationfr
dc.titleSystème autonome de sécurité lors de la préparation d'un repas pour des personnes cognitivement déficientes dans un habitat intelligent pour la santéfr
dc.typeThèsefr
tme.degree.disciplineInformatiquefr
tme.degree.grantorFaculté des sciencesfr
tme.degree.grantotherUniversité de Bretagne-Sudfr
tme.degree.levelDoctoratfr
tme.degree.namePh.D.fr


Files in this document

Thumbnail
Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record

© Nicola Kuijpers
Except where otherwise noted, this document's license is described as © Nicola Kuijpers