Show simple document record

dc.contributor.advisorBérubé, Harold
dc.contributor.authorOuellet-Riendeau, Chloéfr
dc.date.accessioned2017-04-18T17:35:16Z
dc.date.available2017-04-18T17:35:16Z
dc.date.created2017fr
dc.date.issued2017-04-18
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/10447
dc.description.abstractCe mémoire a pour objectif d'analyser l'engagement des frères Simard, un trio d'industriels canadiens-français, dans la ville de Sorel entre 1909 et 1965. Plus précisément, ce mémoire s’intéresse aux modalités de leur implantation en tant que principaux acteurs économiques dans cette ville ouvrière de taille moyenne. Peu de temps après leur arrivée, les trois frères Simard prennent en charge les principaux leviers économiques de Sorel en raison de sa situation socioéconomique stagnante et de son élite économique et politique manquant de dynamisme et de ressources. Ils effectuent une série de transactions menant à la création d'un empire industriel régional touchant à une multiplicité de secteurs, dont la construction navale. La modernisation de leurs acquisitions et la création de nouvelles industries propulsent ces modestes entrepreneurs parmi les élites économiques canadiennes. Toutefois, leur ascension dépend d'éléments conjoncturels et contextuels, tel que le marasme des années 1930 et la reprise économique engendrée par la Deuxième Guerre mondiale. De plus, cette concentration économique ne se fait pas sans contestation de la part de la population. Afin de consolider leur position, le trio adopte une stratégie claire d'enracinement dans la communauté soreloise à travers divers vecteurs sociaux, tel que la philanthropie. Ainsi il s'engage directement et indirectement autant dans le domaine du divertissement que dans les services essentiels. À travers cette analyse, ce mémoire nuance l'historiographie structurelle et globalisante des grandes transformations socioéconomiques du Québec de la première moitié du 20e siècle. L'étude de la symbiose entre les Simard et Sorel permet d'entrevoir l'existence d'une pluralité de modèles de développement possibles en ce qui a trait aux villes québécoises.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Chloé Ouellet-Riendeaufr
dc.rightsAttribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 2.5 Canada*
dc.rights.urihttp://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/2.5/ca/*
dc.subjectSorelfr
dc.subjectSimardfr
dc.subjectÉlites économiquesfr
dc.subjectIndustrialisationfr
dc.subjectUrbanisationfr
dc.subjectPetites villesfr
dc.subjectMoyennes villesfr
dc.subjectEntrepreneursfr
dc.title« Les Princes de Sorel » : analyse du rôle de la famille Simard dans le développement de la ville de Sorel (1909-1965)fr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineHistoirefr
tme.degree.grantorFaculté des lettres et sciences humainesfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM.A.fr


Files in this document

Thumbnail
Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record

© Chloé Ouellet-Riendeau
Except where otherwise noted, this document's license is described as © Chloé Ouellet-Riendeau