Show simple document record

dc.contributor.advisorCarignan, Isabelle
dc.contributor.authorBlaquière, Stéphanie
dc.date.accessioned2017-04-10T17:21:02Z
dc.date.available2017-04-10T17:21:02Z
dc.date.created2012
dc.date.issued2012
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/10430
dc.description.abstractDès leur entrée au primaire, les élèves reçoivent généralement leur enseignement à partir de manuels scolaires. Cette méthode est pourtant dénoncée depuis fort longtemps par différents chercheurs. En effet, le manuel scolaire serait plus aidant pour les enseignants que pour les élèves. Il permettrait de sécuriser les enseignants puisque ces derniers n'ont qu'à suivre la planification proposée afin d'enseigner leur matière. (Lenoir, Roy, Rey et Lebrun, 2001; Lebrun, Lenoir et Desjardins, 2004) Les élèves seraient très perdants dans cette approche puisque les manuels proposent une structure très répétitive pouvant nuire à leur motivation. (Berrier, 1999) De plus, comme le manuel propose des activités décontextualisées, il est plus difficile pour les élèves d'intérioriser les acquis et de faire des liens entre leurs connaissances. Les nombreux inconvénients de cette approche amènent à réfléchir à une façon de délaisser les manuels scolaires en classe, particulièrement en français, et à adopter de nouvelles approches en enseignement. Certains enseignants ont mis de côté les manuels scolaires en français depuis longtemps et font désormais l'enseignement de cette manière à partir d'ouvrages de littérature jeunesse. Ces enseignants remarquent une hausse de la motivation des élèves et une meilleure compréhension en lecture de leur part. (Noël-Gaudreault, 1999) Il existe déjà des ouvrages regroupant des activités bâties à partir d'oeuvres de littérature jeunesse accessibles aux enseignants. Par contre, ces livres sont surtout des recueils d'activités à l'intérieur desquels il n'y a pas nécessairement de fil conducteur. À partir de cette constatation, l'idée nous est venue de développer notre propre matériel pédagogique, et ce, pour des élèves de sixième année du primaire. Le matériel en question a pour but de développer les quatre compétences en français langue d'enseignement prescrites par le ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport (Gouvernement du Québec, 2001) et propose des activités s'étalant sur une étape scolaire.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© Stéphanie Blaquière
dc.subjectFrançais (Langue)
dc.subjectÉtude et enseignement (Primaire)
dc.subjectLittérature de jeunesse en éducation
dc.subjectMatériel didactique
dc.titleCréation d'un matériel pédagogique pour les élèves de 6e année du primaire permettant de développer les quatre compétences en français à l'aide de la littérature jeunesse.
dc.typeEssai
tme.degree.disciplineEnseignement préscolaire et primaire
tme.degree.grantorFaculté d'éducation
tme.degree.levelMaîtrise
tme.degree.nameM. Éd.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record