Show simple document record

dc.contributor.advisorLacasse, Rodolphe
dc.contributor.authorJulien, Jacques
dc.date.accessioned2017-04-05T20:17:15Z
dc.date.available2017-04-05T20:17:15Z
dc.date.created1983
dc.date.issued1983
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/10359
dc.description.abstractLa chanson populaire est un carrefour achalandé: d'abord un croisement de paroles et de musique, le show-business, le marketing, le vedettariat ont ensuite accaparé l'attention. C'est aussi un mouvement de masse dont témoignent les grands rassemblements, depuis Woodstock et Altamont jusqu'à la Superfrancofête et aux foules enfumées du Forum. Pour aborder un phénomène si polyvalent, deux approches sont possibles: celle qui plonge directement dans le bouillonnement de la civilisation, et celle qui, de plus loin, cherche à comprendre. D'un côté, l'échotier qui parcourt le monde, dans le sillage des stars, affamé de détails, à l'affût de l'inédit et des "backstage informations" susceptibles de faire frémir les lecteurs des revues pop. C'est un fan non déguisé, un rouage important (il aime à le croire) du vedettariat. Ses articles ou ses interventions sur les ondes vieillissent aussi vite que les météorites qu'il poursuit. C'est un cliché de dire "qu'un chanteur pop vaut ce que vaut son prochain microsillon".
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© Jacques Julien
dc.titleCharlebois contre Garou : le mythe d'"ordinaire" (étude sémiologique d'un chanteur populaire)
dc.typeThèse
tme.degree.disciplineLettres et littérature
tme.degree.grantorFaculté des lettres et sciences humaines
tme.degree.levelDoctorat
tme.degree.namePh.D.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record