Show simple document record

dc.contributor.advisorHébert, Pierre
dc.contributor.authorLachapelle, Sonia
dc.date.accessioned2017-04-05T20:11:37Z
dc.date.available2017-04-05T20:11:37Z
dc.date.created1996
dc.date.issued1996
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/10342
dc.description.abstractCe mémoire résulte d’abord d'un désir de rejoindre ce qui se trouve au cœur même de la littérature, son essence, la création. Je l'ai entrepris avec pour toute expérience d’écriture quelques courts textes de fiction à saveur poétique, de proses, et c’est une certaine reconnaissance officielle, surtout une volonté de découvrir ma propre écriture en m'investissant dans un projet de plus longue haleine, qui m'ont amenée à choisir ce type de maîtrise. De cette volonté première aux pages que je propose aujourd'hui s'étend évidemment une aventure qu'on pourrait comparer à une route, plutôt à un chemin de sable qui de la plaine va à la mer, étroit dans l'infini du paysage, à la fois droit et tortueux, aussi stable que mouvant. Je tiens à donner au lecteur un bref aperçu de ce parcours qui m'a finalement conduite, d'une part, à I écriture d’un récit épistolaire et, d'autre part, à une étude typologique sur le roman épistolaire au Québec.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© Sonia Lachapelle
dc.titleLicous sans chevaux : récit épistolaire suivi d'une étude sur la lettre dans le roman québécois de 1950 à 1979
dc.typeMémoire
tme.degree.disciplineLettres et littérature
tme.degree.grantorFaculté des lettres et sciences humaines
tme.degree.levelMaîtrise
tme.degree.nameM.A.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record