Show simple document record

dc.contributor.advisorViau, Rolland
dc.contributor.authorMichaud, Gérald
dc.date.accessioned2017-04-05T19:48:09Z
dc.date.available2017-04-05T19:48:09Z
dc.date.created1992
dc.date.issued1992
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/10323
dc.description.abstractLe problème des échecs et des abandons préoccupe les enseignants depuis plusieurs années. La plupart des interventions visant à améliorer le taux de réussite ont été faites au secteur régulier. L'auteur s'intéresse à la problématique des échecs et des abandons dans le secteur de l'éducation des adultes en informatique. La problématique se présente sous l'aspect d'un taux d'échecs et d'abandons d'à peu près 30%. L'auteur s'interroge sur les causes de cette situation qui s'avère relativement stable d'une session à l'autre et il avance l'hypothèse que l'utilisation de meilleures stratégies pédagogiques pourrait aider à résoudre ce problème. Puisque la clientèle visée en est une composée uniquement d'adultes, les caractéristiques particulières de cette population sont présentées en détail et sont considérées dans la recherche. L'objectif de celle-ci est d'améliorer à l'aide du Mastery Learning le rendement des étudiants adultes ainsi que la perception de leur compétence et d'atténuer une baisse de leur motivation dans un premier cours d'information. L'auteur a déjà expérimenté avec succès le Mastery Learning mais les sujets étaient un amalgame d'étudiants au secteur régulier et à l'éducation des adultes. De plus, il n'y avait pas de groupe contrôle dans cette première démarche pré-expérimentale. L'auteur veut maintenant faire une recherche expérimentale avec des sujets adultes distribués parmi un groupe expérimental et un groupe contrôle. L'hypothèse principale de cette recherche est que dans le contexte d'enseignement de l'informatique aux adultes le Mastery Learning augmentera significativement le rendement des élèves du groupe expérimental par rapport à ceux du groupe contrôle. L'auteur émet comme hypothèse secondaire que la perception de sa compétence aura augmenté de façon significative et que la motivation scolaire et professionnelle n'aura pas diminué chez les élèves ayant suivi un enseignement basé sur les principes du Mastery Learning. Par contre les élèves du groupe contrôle n'auront pas vécu une aussi grande amélioration de la perception de leur compétence et leur motivation aura peobablement diminué. Les construits théoriques de "perception de sa compétence" et de "motivation scolaire et professionnelle" sont définis dans le texte et l'auteur a affiné les instruments de mesure pour ces deux construits à deux reprises avant de débuter l'expérimentation. Ensuite, le contexte expérimental utilisé ainsi que les variables indépendantes et dépendantes sont décrites. On y retrouve une description des sujets, des instruments de recherche et de mesure ainsi qu'un compte rendu du déroulement de cette expérimentation. L'auteur analyse ensuite les résultats obtenus et constate que ses hypothèses expérimentales n'ont pas été confirmées. Une étude détaillée de ces résultats suggère des explications probables pour expliquer cette situation. La conclusion fait le sommaire complet de cette recherche et propose des pistes intéressantes pour des expérimentations ultérieures.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© Gérald Michaud
dc.titleEffet du "Mastery Learning" dans un cours d'informatique pour adultes
dc.typeMémoire
tme.degree.disciplineSciences de l'éducation
tme.degree.grantorFaculté d'éducation
tme.degree.levelMaîtrise
tme.degree.nameM.A.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record