Show simple document record

dc.contributor.advisorAbdulrazak, Bessam
dc.contributor.authorGoujeau, Camillefr
dc.date.accessioned2017-03-31T17:30:48Z
dc.date.available2017-03-31T17:30:48Z
dc.date.created2017fr
dc.date.issued2017-03-31
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/10289
dc.description.abstractLe vieillissement de la personne implique généralement un déclin des fonctions cognitives et physiques pouvant apporter des risques dans la vie de tous les jours. Les personnes âgées tendent à vouloir rester vivre chez elles le plus longtemps possible, afin de conserver un sentiment d’indépendance. Cependant, cette volonté peut nécessiter des aménagements au domicile de la personne, afin d’assurer sa sécurité et rassurer son entourage. Cette sécurité passe notamment par la cuisine, qui est un lieu à haut risque. Un incendie peut facilement se déclarer si la personne âgée n’est pas assez attentive à ce qu’elle cuisine, tout comme la personne peut se brûler ou être intoxiquée par les émanations de fumées. Pour pallier à cette problématique de l’utilisation de la cuisinière par une personne âgée, nous proposons Inovus, un système permettant la prévention des risques majeurs liés à l’utilisation de la cuisinière, ainsi que des méthodes d’interventions pour avertir et protéger la personne de ces risques. Inovus regroupe un ensemble de capteurs surveillant des paramètres critiques liés à l’utilisation d’une cuisinière, dans le but de prévenir efficacement les trois risques majeurs identifiés, à savoir les incendies, les brûlures et les intoxications. Pour ces trois risques, un niveau de dangerosité est défini grâce à un module de raisonnement et un ensemble de règles linguistiques. En se basant sur ces niveaux de risque, Inovus va déterminer quelles sont les interventions à effectuer auprès de la personne pour l’avertir des risques et la protéger le plus efficacement possible. Ces interventions sont déterminées grâce à module de raisonnement qui évalue le niveau de risque auquel la personne est confrontée et décide des interventions les plus appropriées. Les interventions développées sont sensibles au contexte et à l’activité de la personne. En fonction de la position de la personne dans son domicile et du niveau de risque déterminé, les interventions s’effectueront au niveau de la cuisinière ou bien dans le reste du domicile. Plusieurs méthodes d’interventions sont proposées afin de s’assurer que la personne soit efficacement avertie des risques. Des interventions d’ordre lumineuses et sonores servent principalement à avertir la personne des risques. De plus des interventions sur les appareils intelligents de la personne sont également proposées afin de l’informer de la situation.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Camille Goujeaufr
dc.rightsAttribution - Partage dans les Mêmes Conditions 2.5 Canada*
dc.rights.urihttp://creativecommons.org/licenses/by-sa/2.5/ca/*
dc.subjectLogique flouefr
dc.subjectModule de raisonnementfr
dc.subjectIncendiefr
dc.subjectIntoxicationfr
dc.subjectPerte d'autonomiefr
dc.subjectCuisinièrefr
dc.subjectBrûlurefr
dc.titleÉlaboration d’un module de raisonnement adaptable dédié aux risques liés à l’utilisation d’une cuisinière par des personnes âgéesfr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineInformatiquefr
tme.degree.grantorFaculté des sciencesfr
tme.degree.grantotherUniversité de Limogesfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc.fr


Files in this document

Thumbnail
Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record

© Camille Goujeau
Except where otherwise noted, this document's license is described as © Camille Goujeau