Show simple document record

dc.contributor.advisor[non identifié]fr
dc.contributor.authorThéberge, Nicolasfr
dc.date.accessioned2014-05-14T16:33:39Z
dc.date.available2014-05-14T16:33:39Z
dc.date.created1996fr
dc.date.issued1996fr
dc.identifier.isbn061221835xfr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/1003
dc.description.abstractL'utilisation de modèles de ruissellement de plus en plus perfectionnés est plus fréquent, principalement depuis l'avènement de la micro-informatique. Par contre, quelque soit le modèle utilisé, les paramètres utilisés pour procéder à des simulations influent beaucoup sur le résultat. Il est donc primordial que les paramètres utilisés soient représentatifs des conditions réellement rencontrées dans la pratique. De plus, les logiciels actuels ne permettent pas l'utilisation de plus d'un modèle de ruissellement, et sont très généralement peu conviviaux. Il était donc nécessaire de réécrire un logiciel de drainage urbain permettant l'utilisation de plusieurs modèles de ruissellement, de modèles d'infiltration et qui utilise les dernières techniques de drainage urbain, tels les réseaux mineur-majeur. La détermination des paramètres tels les taux potentiels d'infiltration initiaux et asymptomatiques, les coefficients de décrue et les pertes initiales ont été déterminés pour trois bassins résidentiels situés sur la rive-sud de Montréal et en Montérégie. Cette calibration a été effectuée en procédant à la mesure sur les trois bassins des débits pluviaux mesurés à la sortie des bassins versants et en procédant en parallèle à la mesure des précipitations. Ces mesures se sont étalées sur les périodes estivales de 1993 et 1994. La technique utilisée permet d'obtenir les paramètres qui, utilisés dans un modèle de ruissellement, permettent de reproduire de manière satisfaisante les hydrogrammes de ruissellement des bassins. Nous avons de plus remarqué que le coefficient CN, établi selon les techniques du SCS, décroissait avec l'augmentation du volume de précipitation. Cette observation est particulièrement intéressante pour déterminer les volumes de ruisselement générés par une averse. Finalement, à la lumière de nos recherches, nous avons réalisé un logiciel de drainage urbain utilisant les techniques modernes en matière de drainage. Le logiciel a été écrit avec un language de 4ième génération. Ce programme fonctionne dans l'environnement Windows et Windows 95.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Nicolas Thébergefr
dc.titleCalibration de bassins versants urbains et conception d'un logiciel de drainage urbainfr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineGénie civilfr
tme.degree.grantorFaculté de géniefr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc. A.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record