Show simple document record

dc.contributor.advisor[non identifié]
dc.contributor.authorCochrane, Jack
dc.date.accessioned2017-02-07T20:34:19Z
dc.date.available2017-02-07T20:34:19Z
dc.date.created1975
dc.date.issued1975
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/10017
dc.description.abstractPendant longtemps la linguistique étudiait les langues particulières comme si celles-ci étaient des systèmes homogènes, autonomes et exclusifs, et comme si tous les locuteurs ne parlaient qu'une forme idéale d'une langue qui était leur langue maternelle. On étudiait surtout le parler standard de chaque langue, qui en réalité n'était parlé par personne, en ne tenant que très peu compte des variantes déviantes, qui pourtant étaient parlées par un grand nombre de personnes. Mais depuis quelque temps, on assiste à une croissance rapide d'intérêt pour l'étude des parlers régionaux, des parlers propres à certaines classes sociales, des parlers d'enfants, des parlers pathologiques, et, ce qui nous intéresse particulièrement dans cette étude, des parlers d'une langue seconde. […]
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© Jack Cochrane
dc.titleLes contextes phonologiques de l'aspiration fautive de l'anglais des franco-canadiens
dc.typeMémoire
tme.degree.disciplineLinguistique
tme.degree.grantorFaculté des lettres et sciences humaines
tme.degree.levelMaîtrise
tme.degree.nameM.A.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record