Show simple document record

dc.contributor.advisorLatulippe, Jean-Guy
dc.contributor.authorCharest, Luc P.
dc.date.accessioned2016-01-27T17:20:49Z
dc.date.available2016-01-27T17:20:49Z
dc.date.created1995
dc.date.issued1995
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/8302
dc.description.abstractDans le cadre de son programme de formation professionnelle de Maîtrise en gestion et développement des coopératives, l'Institut de recherche et d'enseignement pour les coopératives (IRECUS) requiert de ses étudiants qu'ils effectuent un stage pratique d'intervention en milieu coopératif. Suite à la réalisation de ce stage, l'étudiant termine ses activités de formation professionnelle avec la rédaction d'un essai qui traite soit d'une question technique identifiée lors du stage, soit d'une question reliée au processus même de l'intervention. Dans le présent essai, nous étudierons le processus de planification stratégique qui a permis à la Fédération des coopératives funéraires du Québec d'identifier ses orientations à moyen et long termes. Je voudrais situer mon essai en amont de mon stage pratique et tenter de comprendre les applications du processus de planification stratégique au développement coopératif, en particulier au niveau des structures fédératives. De plus, pour rejoindre mes intérêts personnels en coopération internationale, cette analyse du processus de planification stratégique sera effectuée dans le contexte des pays en voie de développement ou, pour emprunter une expression plus neutre, les pays économiquement moins développés (PEMD). En permettant d'ajuster les activités de la coopérative en regard de ses capacités et de l'environnement externe, la planification stratégique est un outil important de gestion. De plus, avec son horizon prévisionnel à long terme, la planification stratégique est un facteur important de pérennité. La planification stratégique fait aussi intervenir toutes les ressources humaines de la coopérative au sein du processus de gestion et touche à tous les aspects de l'organisation. Enfin, la transposition aux PEMD du modèle occidental de planification stratégique offre l'occasion d'étudier le transfert de technologies Nord-Sud. Nous tenterons donc d'analyser les facteurs internes et externes qui agissent sur la planification stratégique des coopératives dans les PEMD. Le présent travail est divisé en six chapitres. Nous traiterons d'abord du lien entre le stage pratique et l'essai, en examinant comment notre problématique découle des activités du stage. Nous examinerons ensuite le processus de planification stratégique, en faisant la comparaison entre divers modèles et définitions. Par la suite, nous verrons l'influence de la formule coopérative et des principes coopératifs sur la planification stratégique. Nous examinerons ensuite l'impact des autres facteurs d'influence internes et externes. Finalement, nous terminerons notre présentation en étudiant le rôle que peuvent jouer les structures fédératives dans le processus de planification stratégique des coopératives primaires.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© Luc P. Charest
dc.titleLa planification stratégique dans le développement coopératif des pays économiquement moins développés
dc.typeEssai
tme.degree.disciplineCoopératives
tme.degree.grantorInstitut de recherche et d'éducation pour les coopératives et les mutuelles de l'Université de Sherbrooke (IRECUS)
tme.degree.levelMaîtrise
tme.degree.nameM.A.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record