Show simple document record

dc.contributor.advisorChabot, Benoitfr
dc.contributor.authorBolduc, Luciefr
dc.date.accessioned2014-05-15T18:37:14Z
dc.date.available2014-05-15T18:37:14Z
dc.date.created2000fr
dc.date.issued2000fr
dc.identifier.isbn0612672476fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/3217
dc.description.abstractNos résultats montrent en premier lieu que le DMSO est en mesure d'affecter directement l'épissage alternatif dans un extrait nucléaire sans toutefois inhiber l'épissage constitutif. En effet, des expériences in vitro ont montré que la sélection des sites d'épissage sur un pré-ARNm contenant des sites 5 ' ou 3 ' en compétition est modifiée en présence de DMSO. Ainsi, le DMSO agit de façon similaire aux protéines SR en favorisant l'utilisation des sites d'épissage proximaux (le ratio distal/proximal est diminué). L'activité des protéines SR en présence de DMSO a aussi été investiguée. Toutefois, nos résultats indiquent que l'efficacité de liaison de ces protéines à l'ARN, ainsi que leur solubilité et leur niveau de phosphorylation, ne semblent pas être modifiés par le DMSO. Puisque, tout comme le DMSO, ces solvants ont la capacité d'améliorer la solvatation des cations et de stimuler les réactions nucléophiliques, nous proposons que le DMSO pourrait agir en favorisant les interactions entre différents facteurs d'épissage, dont les protéines SR.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Lucie Bolducfr
dc.titleLe DMSO régule directement l'épissage alternatif in vitrofr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineMicrobiologiefr
tme.degree.grantorFaculté de médecine et des sciences de la santéfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record