Show simple document record

dc.contributor.advisorLalonde, Louise
dc.contributor.authorRobert, Élisabeth
dc.date.accessioned2018-01-11T16:06:30Z
dc.date.available2018-01-11T16:06:30Z
dc.date.created2011
dc.date.issued2011
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/11633
dc.description.abstractRésumé : Cet essai s'interroge sur la comptabilité théorique possible entre la médiation et la gestion de la discipline en milieu de travail. Plus précisément, cet essai examine la possibilité que les théories de la justice réparatrice, qui portent les pratiques de médiation pénale, puissent éclairer l'évolution de la gestion disciplinaire et l'intégration de la médiation en gestion disciplinaire. Afin de répondre à cette question, un portrait détaillé du modèle de la justice réparatrice et du modèle de la justice disciplinaire est dressé à l'aide du cadre d'analyse de la justice. Subséquemment, une comparaison entre les deux modèles permet l'identification des convergences et des divergences. Puis, c'est à partir de ces dernières que sont possibles l'émergence et l'analyse des enjeux, des obstacles et des conditions à un passage possible d'un modèle de justice disciplinaire vers un modèle de justice réparatrice en milieu organisationnel par l'introduction de processus de médiation disciplinaire.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© Élisabeth Robert
dc.titleMédiation et gestion de la discipline en milieu de travail : comptabilité théorique possible ?
dc.typeEssai
tme.degree.disciplinePrévention et règlement des différends
tme.degree.grantorFaculté de droit
tme.degree.levelMaîtrise
tme.degree.nameLL. M.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record