Show simple document record

dc.contributor.advisorThéau, Jérôme
dc.contributor.advisorDaguet, Caroline
dc.contributor.authorSalvant, Farahfr
dc.date.accessioned2017-11-13T20:20:02Z
dc.date.available2017-11-13T20:20:02Z
dc.date.created2017fr
dc.date.issued2017-11-13
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/11506
dc.description.abstractCorridor appalachien œuvre à l’établissement d’un réseau d’aires protégées sur son territoire d’action, dans le but de préserver les massifs forestiers dans la région appalachienne du Sud du Québec, et d’assurer leur connectivité pour le maintien de la biodiversité, y compris les mammifères à grand domaine vital. L’organisme travaille ardemment, avec ses partenaires, à la conservation de la connectivité de ces milieux naturels. La présence de l’autoroute 10 représente un élément de fragmentation majeur sur ce territoire et une barrière aux déplacements fauniques en plus d’être le théâtre de nombreuses collisions véhicules-faune. Corridor appalachien cherche à identifier les zones dans la portion entre les km 68 et 143 qui nécessitent des interventions prioritaires pour faciliter les mouvements de la faune de part et d’autre de l’autoroute 10. Dans le cadre de cet essai, différents scénarios cartographiques de zones d’intervention prioritaires ont été produits selon les groupes d’espèces animales à l’étude (cerf de Virginie et autres espèces confondues). Une approche par analyse multicritère basée sur les 5 indicateurs spatiaux suivants a été utilisée : collisions véhicules-faune, accessibilité des infrastructures pour la faune, connectivité régionale, risque potentiel de la portion routière et pérennité des milieux naturels en place de part et d’autre de l’autoroute. Des traitements géomatiques des données géographiques associées aux indicateurs spatiaux ont permis de produire des cartes qui indiquent les zones d’intervention prioritaires le long de l’autoroute 10 entre les km 68 et 143. Les zones identifiées comme étant prioritaires pour toutes catégories d’espèces animales confondues se localisent proche des villes suivantes : Bromont, Shefford, Lac-Brome, Bolton-Ouest, Stukely-Sud, Eastman, Austin et Magog. Cette démarche est un support à la prise de décision des partenaires impliqués concernant notamment l’emplacement futur de caméras de détection pour le suivi des déplacements de la faune et pour l’adoption des mesures de mitigation adaptées.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Farah Salvantfr
dc.subjectMortalité routière de la faunefr
dc.subjectAutoroute 10fr
dc.subjectAnalyse multicritèrefr
dc.subjectCollision véhicule-faunefr
dc.subjectZones d'intervention prioritairesfr
dc.subjectMesure de mitigationfr
dc.titleIdentification des zones d’intervention prioritaires pour les mouvements fauniques sur une portion de l’autoroute 10 (Québec, Canada)fr
dc.typeEssaifr
tme.degree.disciplineSciences géographiquesfr
tme.degree.grantorFaculté des lettres et sciences humainesfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record