Show simple document record

dc.contributor.advisorBelzile, Luc
dc.contributor.authorLarbi-Youcef, Yasminafr
dc.date.accessioned2017-04-20T14:33:34Z
dc.date.available2017-04-20T14:33:34Z
dc.date.created2017fr
dc.date.issued2017-04-20
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/10467
dc.description.abstractL’agriculture productiviste soutenue par les pouvoirs publics a eu pour conséquence d’accentuer les externalités environnementales et d’accumuler un passif environnemental lourd sans pour autant en mesurer véritablement les conséquences à long terme. Malgré les efforts des acteurs du milieu agricole à mettre un frein aux problématiques environnementales, ces dernières perdurent encore. Cet essai analyse les politiques agroenvironnementales au Québec et leurs conséquences sur l’environnement et les exploitations agricoles. La question à savoir si ces politiques fédèrent l’ensemble des intervenants pour préserver le territoire est soumise en vue de suggérer une politique agroenvironnementale durable plus globale et moins cloisonnée pour l’avenir. L’analyse des politiques agroenvironnementales au Québec permet de constater qu’elles ne concourent pas toujours à la protection de l’environnement et des exploitations agricoles, et qu’un certain malaise prévaut actuellement dans le secteur agricole à cet égard, ce qui permet de formuler des recommandations. La protection de l’environnement doit s’inscrire dans une perspective globale associant toutes les parties prenantes lors du processus décisionnel. Pour cela, il est nécessaire de développer une vision intégrée des enjeux et des problématiques environnementales. Il faut assurer un meilleur ciblage des politiques par une redéfinition des enjeux et des besoins par territoire et combiner une offre d’intervention et de mesures économiques au cœur de la durabilité des exploitations agricoles. La formation et le renouvellement des connaissances des agriculteurs et des vulgarisateurs est une clé de voûte de l’agroenvironnement. En favorisant et en encourageant la mise en place de démarches collectives durables, on s’assure d’une meilleure appropriation des problématiques environnementales par les agriculteurs. Également, il faut intensifier les échanges entre les décideurs et les chercheurs par l’établissement de ponts entre les ministères et les institutions de recherche. La création d’une plateforme sur l’innovation agroenvironnementale visera à « mutualiser » les connaissances scientifiques et profitera à toutes les parties prenantes. La reconnaissance de la profession agricole auprès de la population est indispensable et mettra ainsi l’agriculteur au cœur du développement durable. Ensuite, la mise en place de mécanismes de suivi et de reddition de comptes des politiques agroenvironnementales et la nécessité de l’évaluation d’impact de ces dernières traduiront leurs efficacités et efficiences. Finalement, une future politique agroenvironnementale durable devra être définie à l’intérieur d’une politique agricole durable d’avenir.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Yasmina Larbi-Youceffr
dc.rightsAttribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.5 Canada*
dc.rights.urihttp://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.5/ca/*
dc.subjectPolitiques agroenvironnementalesfr
dc.subjectMilieu agricolefr
dc.subjectDurabilité des exploitations agricolesfr
dc.subjectIndicateurs environnementauxfr
dc.subjectAgronomefr
dc.subjectAgriculteurfr
dc.subjectConcertationfr
dc.subjectCohabitation harmonieusefr
dc.subjectDéveloppement durablefr
dc.titleLes politiques agroenvironnementales au Québec : enjeux, perspectives et recommandationsfr
dc.typeEssaifr
tme.degree.disciplineEnvironnement et développement durablefr
tme.degree.grantorCentre universitaire de formation en environnement et développement durable (CUFE)fr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Env.fr


Files in this document

Thumbnail
Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record

© Yasmina Larbi-Youcef
Except where otherwise noted, this document's license is described as © Yasmina Larbi-Youcef